Chargement
  • Les marchés de Noël en Alsace

Les marchés de Noël en Alsace

Les racines du marché de Noël

Les marchés de Noël sont implantés en Europe centrale et en Europe de l'ouest comme en Suisse, en Autriche ou en Allemagne. On trouve les premières mentions des marchés de Noël au XIVe siècle en Allemagne sous le nom de marché de Saint-Nicolas. Le premier document mentionnant un marché de Noël date de 1434. Il a lieu à Dresdes sous le nom Striezelmarkt, le lundi précédant Noël.

Thann : Noël au Pays de Thann "Mille et une Boules de Noël". Du 26 novembre au 31 décembre 2010

2010

Le Christkindelsmarïk

Les marchés (ou foires) sont au Moyen Age un élément important pour le commerce et la vie sociale. Les jours de marché correspondent à des fêtes religieuses comme c'est le cas pour la foire Saint-Nicolas qui se tient le 6 décembre à Strasbourg. Il était de tradition que le Saint-Nicolas offre les cadeaux aux enfants mais cette coutume a été remise en question au XVIe siècle lors de la Réforme qui dénonce le culte des Saints et de la Vierge. A partir de ce moment, les cadeaux sont distribués au nom de Christkindel, l'enfant Jésus "qui règne sur tous les Chrétiens". le marché de la Saint-Nicolas est interdit, et en décembre 1570, le Conseil des XXI qui gère la ville de Strasbourg essaye de trouver un accord et décide que le marché ne sera plus tenu début décembre, coupant donc son lien avec Saint-Nicolas, mais 3 jours avant Noël et prendre le nom de Christkindelsmarïk. C'est le début du marché de Noël que nous connaissons aujourd'hui et qui influencera tous ceux présent en Alsace.

Ottmarsheim, marché de Noël des musées, 13 et 14 décembre 2003

2003

"Noël à Kaysersberg"

En 1987, le marché de Noël de Kaysersberg est créé par l'association "Noël à Kaysersberg" pour animer la ville médiévale pendant les 3 week-ends de l'Avent autour du thème de la nativité en y organisant des messes, des concerts, des spectacles et en mettant en avant l'artisanat et la tradition

Kaysersberg, marché de Noël, décembre 1990

1990

"Noël en Alsace"

L'intérêt pour ces manifestations va ensuite croissant. En 1991, le comité régional du tourisme alsacien cherche à dynamiser la période de l'Avent, qui est une période très calme. Il s'appuie sur les traditions de Noël et de l'Avent et notamment celle du marché de Noël qui a une dimension plus familiale et crée l’appellation "Noël en Alsace". On décore des façades parisiennes, on crée une caravane de Noël qui passe dans les grandes villes européennes pour illustrer la période de Noël sous forme de tableaux vivants. On crée un marché à Mulhouse, aujourd'hui réputé pour sa particularité: chaque année, depuis 1998, une étoffe exclusive est créée pour décorer les baraques en bois. Cette tradition permet de renouer avec l'industrie textile qui a fait la réputation de la ville par le passé. La décennie 1990 voit la naissance d'une dizaine de marchés de Noël en Alsace. Les touristes viennent de toute l'Europe pour découvrir le Noël alsacien et ses traditions.

Colmar : La magie de Noël en Alsace. 5 marchés de Noël dans un écrin unique en Alsace : le vieux Colmar illuminé et décoré comme dans un conte de fées. Du 25 novembre 2010 au 2 janvier 2011

2010

L'Alsace et les "7 pays de Noël"


Depuis 1998, l'Alsace est découpée en 7 "Pays de Noël" qui, chacun, révèle la richesse et les coutumes du Noël alsacien.

- Le Pays des Mystères, au nord du Bas-Rhin, qui englobe les secteurs de Wissembourg, Haguenau et la vallée de la Sauer, est réputé pour ses légendes notamment celle de Hans Trapp.

- Le Pays des Lumières, de Saverne à Bouxwiller en passant par Wasselonne et le Petite Pierre, est connu pour ses illuminations et les pièces de la cristallerie Lalique à Wingen-sur-Morder. Et le lieu de la légende de Christkindel, symbole de Lumières. 

- Le Pays des Saveurs, autour de Strasbourg, qui rappelle que les fêtes de Noël et la gastronomie sont très liés en Alsace. C'est également le pays de la bière de Noël qui est spécialement produite pour cette période de l'année.

En Alsace Noël a 7 pays…

s.d.

L'Alsace et les "7 pays de Noël"

- Le Pays du Sapin, autour de Sélestat, ville de la plus vieille mention d'un sapin de Noël autour duquel on fête la nativité et dont les décorations ont évolué avec les époques pour passer de pommes et d'hosties à des boules en verres.

- Le Pays des Etoiles, de Colmar à Neuf-Brisach en passant par Riquewihr, Kaysersberg et la vallée de Munster, plonge les visiteurs dans une atmosphère authentique et chaleureuse.

- Le Pays des Veillées se trouve à l’Écomusée d'Ungersheim, créé en 1984 et qui, à chaque période de Noël, fait des veillées pour faire découvrir les légendes et les traditions d'antan.

- Le Pays des Chants et des Étoffes, qui englobe tout le sud du Haut-Rhin, met en avant son passé industriel.

Ungersheim, Ecomusée de Haute-Alsace "C'est vraiment Noël". 25 novembre 2011-1er janvier 2012

2011-2012

Pour conclure

L'Alsace est l'une des régions les plus imprégnées par les cultures et traditions de Noël, les marchés de Noël font partie des préparations de Noël.

Colmar, "La Magie de Noël en Alsace" : marchés de Noël 2011

2011

Source

WENDLING Philippe. La merveilleuse histoire des marchés de Noël d'Alsace. Plus de quatre siècles de festivités et traditions. [Colmar - Eguisheim - Kaysersberg - Molsheim - Mulhouse - Obernai - Riquewihr - Strasbourg - Wissembourg]. Vent d'Est. Strasbourg. 2014. Cote: AD68 bibliothèque 8861

Crédits

Conception et textes : Archives départementales du Haut-Rhin

Numérisation des documents : Archives départementales du Haut-Rhin